Diocese of Saskatoon

Trésors de la foi sentis à des moments de perte

Monique & Ryan LeBlanc
Monique & Ryan LeBlanc

English

L'été 2013, Ryan et Monique LeBlanc ont déménagé leur jeune famille de Vancouver à Saskatoon. Seulement trois semaines après leur arrivée, ils ont perdu leur fils après la vingtième semaine de grossesse.

« J'ai reçu un appel téléphonique de Monique en larme, alors que j'étais avec les enfants», dit Ryan. «Nous ne savions pas quoi faire, à quoi s’attendre en terme de la façon dont l'enfant mort-né serait traitée. Nous ne savions pas si nous serions à l'hôpital ou à la maison. Il y avait tant de choses imprévues »

L’abbé Colin Roy était un nouveau prêtre à Sainte-Famille, à Saskatoon, et il est venu immédiatement à notre aide. « Nous nous sommes sentis tellement compris et aimé dès le premier coup de téléphone », dit Monique.

Nouvellement ordonné, le l’abbé Colin s’est adressé au Site Diocésain et a trouvé les ressources mises en place par le Comité de Sensibilisation Fausse Couche par le Bureau Diocésain. Il a utilisé ces ressources pour aider la famille à planifier une liturgie des funérailles et pour les soutenir dans leur peine.

Plusieurs mois plus tard, le Comité de Sensibilisation Fausse Couche a organisé un atelier pour les individus et les couples affectés par une fausse couche. Ryan et Monique ont appris que le deuil est un processus. L'expérience de perdre bébé Hilary a été douloureux pour toute la famille, témoigne le couple mais cet expérience a également apporté des bénédictions. « Le processus nous a apporté beaucoup a de grâce» dit Monique .

Ryan et Monique attendent un autre enfant, reconnaissant pour les prières et le soutien de leur communauté de foi. Ils voient ce bébé avec un nouveau regard et une nouvelle appréciation pour le don et le miracle de la vie.

« La fausse couche aurait pu nous séparer l’un de l’autre. Il était difficile de comprendre la douleur de l'autre ... Au lieu de cela, les funérailles et les ateliers nous ont unis. »